M42-page-de-garde
Accueil Découvrez

M42 : le livre sur la pop culture, l’univers et le reste

on
6 avril 2021

Le livre sur la magie et la sorcellerie

Nous vous en parlions il y a quelques temps, lorsque nous vous avions présenté notre concours de nouvelles : le Club Arthur Dent se lance dans un nouveau défi. Faire découvrir toutes les facettes de la culture geek et de la pop culture, c’est notre ADN. Alors, quoi de mieux qu’un livre pour prendre le temps d’explorer tout un univers, voire, une myriade d’univers tous liés par une seule et même thématique : la magie et la sorcellerie ?

C’est le pari que nous nous sommes lancés, en partenariat avec les Bordeaux Geekfest et Angers Geekfest, qui, pour leur édition 2021, ont choisi cette thématique. Le livre compte 200 pages d’articles et de témoignages, mais aussi d’illustrations et de divertissements, pour que vous puissiez aborder en toute simplicité ce vaste et riche sujet qu’est la magie et la sorcellerie. Il vous tarde de découvrir l’ouvrage ? Vous en découvrirez plus en lisant cet article, et en vous rendant sur la page Ulule du projet ! En attendant, voici déjà son nom : on l’appelle M42.

Bannière M42 Ulule

Un livre pour avoir la tête dans les étoiles

C’est un nom bien mystérieux, je vous l’accorde. Le 42, a priori, vous commencez à y être habitué. Vous savez que c’est notre marque de fabrique sur le CAD. Parce que le Guide du Voyageur galactique, c’est une référence qu’on adore. Et, quand même, trouver la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et le reste, ça serait vraiment utile. A défaut de tout ça, nous, on vous propose la réponse à la grande question sur la magie et la sorcellerie. Et croyez-moi, c’est déjà un bon morceau.

Le M maintenant. Ce n’est pas une référence au chanteur, malgré un univers fantasque. Ce n’est pas non plus le symbole du mètre que nous aurions voulu mettre en avant. Parce qu’un livre de 42 mètres, ça aurait pu poser quelques petits problèmes à l’impression, je ne vous le cache pas … Mais ça peut être le M de magie, celui de manuel ou encore celui de manuscrit …

Alors, pourquoi M42 ? Parce que M42, c’est la nébuleuse d’Orion, la nébuleuse la plus visible à l’œil nu depuis l’hémisphère nord. C’est la nébuleuse qui nous guide, dans l’espace infini de nos connaissances, comme un guide spatial. Et c’est exactement ce qu’est M42 (le livre, de fait) : un guide d’une thématique déterminée.

M42 page de garde

Un nombre magique pour tout découvrir

Que vous participiez au festival et que vous vouliez le préparer, ou que vous soyez très intéressé par le sujet de la magie, ce livre est fait pour vous. En sept dossiers thématiques, vous pourrez faire le tour de la question. Sept, ça nous a semblé être un bon chiffre pour un livre sur la magie. De grands pouvoirs émanent de ce nombre.

Nombre phare dans la numérologie, il possède de très nombreuses significations. Présent partout dans notre vie quotidienne, il trouve déjà ses racines dans les civilisations antiques. Nous n’avons fait, à notre niveau, que suivre une tradition profondément ancrée. Sept, c’est le nombre de jours dans une semaine, de merveilles du monde, de nains dans Blanche-Neige, … Il représente aussi la constitution de l’humain : le quatre est le symbole de la matière, et le trois celui de la spiritualité. Un nombre avec une telle longévité, et qui se retrouve dans toutes les civilisations ne peut que nous porter chance.

Vous découvrirez ainsi dans M42 sept grands axes, comportant plusieurs articles. Pour couvrir le large spectre des sujets gravitant autour du thème de la magie et de la sorcellerie. Rappelez-vous, M42 vous invite à tout savoir à ce sujet. Il y en aura pour tous les goûts. Et tout cela, c’est grâce à toutes les autrices et tous les auteurs qui participent à cette grande aventure ! On ne peut que vous conseillez de jeter un œil à leurs profils, en suivant les liens dans l’article !

M42

La magie des mots

Vous trouverez dans M42 un dossier Littérature. Les livres regorgent d’histoires magiques, que ce soit dans les contes, les romans, ou dans les comics. Et qui dit magie et littérature, dit bien évidemment Harry Potter. Oui, bien sûr, nous reviendrons sur le phénomène qu’a été et est toujours la saga, et du renouveau qu’elle a institué dans le genre.

Démarrez ce dossier avec une interview exclusive de la Magie, qui témoigne de son rôle dans les comics, grâce à Julien et Alexandre du site web MDCU Comics.

Logo MDCU

Continuez avec un article spécialement conçu autour de la parole de professionnels du monde du livre. Ils s’interrogent sur la place de la pop culture dans la littérature, d’hier à aujourd’hui, des classiques en devenir aux indémodables à redécouvrir. Découvrez les points de vue de Florence Lottin, directrice éditoriale chez Pygmalion, connu pour la publication en France de Game of Thrones. De Camille de Montgolfier, autrice de La Forêt de Saint-Ambroise. D’Emmanuel Bouteille des éditions Akileos, dénicheurs de talent depuis 2002. D’Ulysse Ronné, responsable du rayon Science-Fiction et Fantasy à la prestigieuse Librairie Mollat de Bordeaux. Et enfin, de Dimitri Pawlowski, des éditions de L’Homme Sans Nom.

Retrouvez ensuite un article traitant du transmédia, grâce à la participation de Mathieu Zecchini et Alain Fournier des Noobs, et de JBX de Reflets d’Acide.

Et pour clore ce dossier, nous étions obligés d’évoquer le phénomène Harry Potter. Ce sera La Gazette du Sorcier qui se chargera de répondre aux questions que l’on se pose sur le plus célèbre des sorciers à lunettes !

Et on vous réserve quelques surprises dans ce dossier, qu’on vous invite à découvrir directement dans le livre !

L’illusion des images mouvantes

De l’écrit au petit ou grand écran, il n’y a qu’un pas, que nous franchirons avec le dossier Cinéma. Qu’il s’agisse de comprendre les débuts des effets spéciaux, ou de se pencher sur les grands noms du cinéma, comme Miyazaki, Warwick Davis ou encore Arthur (le roi), ce dossier explorera les petites histoires derrière les grands mythes du cinéma.

Justine BretonJustine Breton, autrice de nombreux livres sur les adaptations audiovisuelles de la légende arthurienne, reviendra pour nous sur les origines de ce mythe qui ne cesse d’irriguer les productions actuelles.

Puis Gaël Berton, spécialiste de la culture japonaise et auteur d’ouvrages sur l’œuvre de Miyazaki et sur la société nippone, nous dévoile sa vision de l’œuvre du maître des studios Ghibli. Par sa touche toute personnelle, il a marqué des générations d’enfants aux quatre coins du monde.

Autre grand nom du cinéma fantastique, Warwick Davis, l’illustre interprète du professeur Flitwick ou de Willow. Il se voit crédité d’un article rédigé par Damien Beigbeder, fondateur du Club Arthur Dent, des Geekfest et de Lenno.

Enfin, le cinéaste Romain Mullard reviendra pour nous sur les débuts du cinéma, et sur celui que l’on peut nommer le père de la magie au cinéma : Georges Méliès. De sa découverte du cinématographe des frères Lumière à l’invention des premiers effets spéciaux, Romain Mullard nous raconte le parcours de ce magicien devenu cinéaste, sans s’en rendre compte.

Les femmes et la magie

Un dossier spécialement consacré à la figure féminine dans l’univers fantastique. Le personnage de la sorcière, qu’elle soit maléfique ou bénéfique, jeune ou vieille, laide ou irrésistible, est un personnage incontournable des légendes et histoires magiques. Nous avons décidé de consacrer un dossier à cette thématique à la fois intemporelle et si actuelle.

Bénédicte Coudière et Franck Erudel, dont les noms ne vous sont pas inconnus si vous nous lisez régulièrement, signeront un article à quatre mains sur le féminisme et la pop culture, au travers notamment de la récupération de la figure de la sorcière dans ce mouvement.

Autre sujet obligatoire lorsque l’on parle de sorcellerie : la chasse aux sorcières. Marie Lambert, guide conférencière de Nouvelle Aquitaine qui organise des visites axées pop culture avec sa marque GEEKY TOUR, nous propose une histoire de la chasse aux sorcières du Sud-Ouest, et donne la parole à l’une d’entre elles.

Marie Lambert

Pour parfaire le tableau, Soline Anthore Baptiste, des Geekstoriens, évoquera dans son article l’évolution du costume de la sorcière, depuis ses représentations au Moyen-Age jusque dans ses déclinaisons cinématographiques et télévisuelles contemporaines ! Une manière de voir que les habits peuvent dire autant, si ce n’est plus, du caractère d’une personne qu’un long discours.

Et l’on vous réserve, là encore, un article surprise dans ce dossier … Non, non, non, on ne peut pas vous en dire plus … pour le moment !

Geekstoriens

Des animaux et des esprits

Que serait une histoire fantastique sans son lot de créatures horrifiques et d’esprits amicaux ? Impossible de traiter de la magie et de la sorcellerie sans s’attarder sur le bestiaire qui est accolé à ce thème. Des araignées, des dragons, des fées, là encore, vous trouverez votre bonheur dans la palette de créature que nos différents auteurs vous proposent.

Gaël Barreau reviendra avec nous sur le lien qui nous unit aux animaux mal aimés qui peuplent pourtant nos jardins et nos forêts. Pour le président de l’association Mandora, pas besoin de découvrir une nouvelle dimension pour parler bestiaire fantastique. Qu’est-ce qui fait que les chauves-souris ou les crapauds sont associés aux mythes magiques ? L’article vous le dira !

Une autre personne qui pense que les créatures fantastiques ne se trouvent pas qu’ailleurs, c’est Marie Lambert. Elle vous présente quelques monstres bien connus des habitants du Sud-Ouest. Elle dresse ainsi six portraits de créatures qui alimentent, encore aujourd’hui, le folklore local.

Geek-ArtPlus traditionnelle, l’équipe de Geek-Art nous fait découvrir quatre créatures des légendes internationales.  Thomas Olivri et Julien Djoubri signent une présentation  de ces êtres que l’on retrouve dans de nombreux jeux vidéo ou romans de fantasy. Mr Hope illustre avec brio cet article par ses représentations toutes personnelles. Un trio qui vous fera voyager au cœur de l’imaginaire !

Enfin, l’illustratrice Chane, spécialiste et amoureuse des dragons, nous livre un témoignage inédit sur son métier et son rapport à ces animaux que l’on retrouve dans bien des folklores de par le monde. Entre ses illustrations et ses mots, vous aurez du fantastique plein les yeux.

Chane

Culture et pop culture

L’Histoire, avec grand H, s’écrit avec de petites histoires. Elles finissent par rentrer dans le patrimoine culturel, sans que l’on ne s’interroge plus sur leur véracité. Qui songe à remettre en cause le folklore qui nous amuse tant ? Avec nos auteurs, partez à la découverte de ces histoires patrimoniales.

Nicolas Baptiste, le deuxième membre des Geekstoriens, nous raconte l’origine historique des armes de légende. Qu’elles soient évoquées dans des textes ou représentées au cinéma, chaque arme provient bien d’une inspiration réelle. L’imagination ne peut pas tout.

Novalexandre et Marie Mad Line de la chaîne YouTube Occulture ont accepté de nous délivrer les secrets derrière la pratique vaudouiste. Oubliez tout ce que vous pensez savoir du vaudou, avec ses poupées et ses sortilèges, et découvrez la vérité de cette religion béninoise.

Occulture

Andres Camps, quant à lui, vous emmène jusqu’au Japon, berceau de grands mythes qui irriguent les jeux vidéo. Si vous connaissez un peu la mythologie japonaise, quelques grands noms vous viennent à l’esprit, comme Susanoo. Et, oui, bien sûr, il sera question de yokai et de Pokémon.

Attachée à sa région, Marie Lambert nous fait découvrir dans son témoignage les légendes de Nouvelle Aquitaine, et son rapport à la pop culture dans le patrimoine. Une guide conférencière pas comme les autres, geekette de la bande selon ses propres mots.

Enfin, Marianne Closson, maître de conférences en littérature française du XVIe siècle, reviendra avec nous sur les origines du mythe du complot démoniaque, qui a valu le bûcher à tant de femmes et d’hommes au Moyen-Age, et qui continue d’exciter les foules aujourd’hui, à l’image des partisans de QAnon.

Des jeux et des rôles

Le jeu de rôle est de ces activités qui intègrent le mieux la dimension magique dans leur pratique. La plupart des jeux de rôles ont d’ailleurs des accents fantastiques assumés, comme le plus grand représentant du genre : Donjons et Dragons. Pour les rôlistes avertis comme pour les néophytes, ce dossier vous fera (re)découvrir un jeu qui regagne en popularité.

David Robert, président de la Fédération Française de Jeu de Rôle, nous dessine un panorama complet de cette pratique, qui a émergé au milieu du XXe siècle. Grâce à lui, vous découvrirez l’histoire du jeu de rôle, ses licences phares et ses codes. De quoi se lancer dans la partie.

EDILEt vous pourrez vous lancer très rapidement, grâce au scénario inédit spécialement mis au point par David Desvergnes, président de l’association bordelaise EDIL. Le scénario est illustré par l’artiste Aoi Milk, pour une immersion totale dans l’univers.

Et si vous hésitez encore, Anthony Bruno, chargé de la communication et de l’événementiel chez Black Book Editions, vous confiera son parcours de rôliste et la manière d’apprécier une bonne partie entre amie. Venant du leader du jeu de rôle en France, vous pouvez lui faire confiance.

Black Book Editions

De la magie en Afrique

L’habitude des Geekfest est de mettre à l’honneur une région du monde. Cette année, c’est le continent africain qui bénéficie d’une mise en lumière. Vous aurez la possibilité de découvrir l’industrie créative et culturelle du continent, qui connaît un bouillonnement intensif. Nous vous dirons tout de la pop culture africaine, et des acteurs emblématiques de ce secteur.

Vous pourrez y découvrir les témoignages d’Africalia, structure qui permet l’émergence et l’accompagnement des nombreux talents du continent, que cela concerne le jeu vidéo, le cinéma ou encore la musique.

Celui d’Olivier Madiba, le fondateur du studio Kiro’o Games et de son jeu Aurion, qui promet un développement spectaculaire.

Celui d’Angèle Diabang, qui a fondé le studio de cinéma Karoninka, promouvant la culture africaine par-delà les frontières, et qui contribue à la diffusion des mythes et traditions locales.

Et enfin, celui de Safouane Pindra, co-fondateur de l’association Optimiste ProduKtions, qui fait rayonner à travers ses festivals et spectacles musicaux la pop culture africaine.

Intérieur M42

Vous vous en rendez compte, M42 est un livre bien rempli, qui vous promet de belles découvertes sur le monde de la magie.

Alors, n’hésitez pas à commander votre exemplaire sur la page Ulule du projet !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Bienvenue au Club !
Bordeaux

Lieu et objet transmédias non identifiés, le CAD pour les intimes a vu le jour en 2017. Dans un premier temps, via des conférences s’appuyant sur les codes de la pop culture afin d’initier le grand public à des sujets prospectivistes et sociétaux : la robotique, l’IA, le transhumanisme, la blue economy, le biomimétisme, la lowtech, l’écologie…s’intéresser pour se questionner, se questionner pour comprendre, comprendre pour avoir le choix ? Etre libre ?

L’histoire dont vous êtes le héros – Les règles du jeu

Mesdames, messieurs,

Nous l’avions déjà fait en 2017.

En ces temps si particuliers, nous vous proposons à nouveau de nous aider à créer une histoire, de toutes pièces.

Elle sera diffusée du lundi au vendredi sur ce blog à 19h00.

A chaque fin de paragraphe, il faudra voter pour telle ou telle action. Votre choix donc l’action ayant obtenue le plus d’engagement, tous réseaux confondus, donnera le ton du paragraphe suivant…et ainsi de suite !

On compte sur vous et surtout, on espère que tout va bien !! 😘💪😎

L’histoire, jour après jour :

Jour 6 – La rumeur
Jour 7 – Ombres et Lumière

Le Berger d’Aspe