Adaptations Neil Gaiman
Accueil Regardez Série

Quand les livres prennent vie : la mode des adaptations en séries TV

on
16 juillet 2021

De la page à l’écran : la culture joue sur plusieurs tableaux

Ils sont nombreux, ces romans, comics ou encore bandes dessinées à quitter les pages de papier pour prendre vie à l’écran. Nul besoin de mentionner Marvel, il s’agit sans doute de la plus grosse évidence lorsque l’on parle de ce type d’adaptation. Au-delà du MCU, nombreuses sont les séries à tirer leur essence d’un ouvrage papier.

 

 

Et la liste est longue !

The handmaid's talePour ne citer que les plus récents, on retrouve, en vrac : Sweet Tooth (la saison 1 sortie le 4 juin sur Netflix, tiré du comics de Jeff Lemire), American Gods (sur Amazon Prime, 3 saisons, tiré du roman de Neil Gaiman), Shadow and Bone (saison 1 sortie le 23 avril 2021, tiré des romans de Leigh Bardugo), Le Maître du Haut-Château (The Man in the Higt Castle, sur Amazon Prime, tiré de la nouvelle de Philip K. Dick), The Handmaid’s Tale (2017/2021, OCS, tiré du roman de Margaret Atwood), Altered Carbon (2018, Netflix, tiré des romans de Richard Morgan)… Difficile de passer à côté d’une des plus grosses adaptations, à savoir Game of Thrones, romans de George R.R. Martin.

On pourrait en citer des dizaines. Des titres plus ou moins connus, qui affichent (ou non d’ailleurs) leur filiation avec un titre d’un autre support.

 

Le saviez-vous ? Le test !

Avant de se lancer dans le vif du sujet, jouons à un jeu, voulez-vous ? Je vous donne des titres de série, à vous de trouver s’il s’agit ou non d’adaptation (et un point bonus est accordé si vous savez s’il s’agit d’une adaptation de roman, de comics, ou si vous avez plus d’infos que simplement oui ou non). Prêt ? Les réponses sont disponibles en fin d’article.

  1. Black Sails
  2. Le jeu de la dame
  3. 13 Reasons Why
  4. His dark materials
  5. The Witcher
  6. Riverdale
  7. Gossip Girls
  8. The 100
  9. The Expanse
  10. Pretty Little Liars
  11. Outlander
  12. Les nouvelles aventures de Sabrina
  13. October Faction
  14. iZombie
  15. Buffy contre les vampires
  16. Alice in Borderland
  17. Snowpiercer
  18. Happy !
  19. You
  20. Dragons

À la fin de l’article, vous retrouverez les réponses en détail, ainsi qu’un barème pour savoir à quoi correspond votre score !

Libre adaptation ou adaptation fidèle ?

De cette liste, nous devons bien faire la distinction entre deux choses : les libres adaptations et les adaptations littérales. Il n’y a aucun jugement de valeur dans ces deux types de portage à l’écran. Juste une différence dans la manière de le réaliser et dans les enjeux qui se cachent derrière chaque série. Ainsi, les libres adaptations utilisent un personnage, un univers, pour ensuite tisser le scénario et le contexte de la série. Les exemples sont nombreux, notamment autour des personnages de Sherlock Holmes et Frankenstein. Sur l’ensemble des catalogues à disposition (Netflix, Amazon Prime, OCS, etc.), un bon nombre de séries prennent racine dans les univers de ces deux personnages, ou des deux auteurs, que ce soit respectivement Arthur Conan Doyle ou Mary Shelley.

Sherlock Holmes

Mais ce ne sont pas les seules : Lupin, avec Omar Sy, est une libre interprétation des romans Arsène Lupin. Sans être littérale, la série reprend des éléments propres à l’univers de Maurice Leblanc et à son personnage : le sens du verbe, des plans de cambriolages, le panache, etc. Si la série n’est pas une adaptation exacte des romans originels, c’est une libre interprétation au même titre que Lucifer en est une du personnage de Lucifer Morningstar, créé par Neil Gaiman, Sam Kieth et Mike Dringenberg pour Vertigo DC Comics, lui-même dérivé du Sandman de Neil Gaiman. Ce type d’adaptation est tellement éloigné du livre d’origine qu’il devient parfois difficile de le raccrocher avec son original de papier. La mention « basé sur les personnages de » commence alors les génériques.

Et si les auteurs adaptaient leur propre roman ?

Souvent, le scénario de ces adaptations est écrit par un auteur qui n’est pas l’auteur originel, une fois les droits d’adaptation vendus. Cependant, certains tiennent à participer activement aux portages sur petit écran. C’est le cas de Neil Gaiman, notamment sur les séries Good Omens et American Gods sur Amazon Prime. Une adaptation prochaine de Sandman est d’ailleurs en préparation aussi, ainsi qu’une saison 2 pour Good Omens.

N.K. JemisinDe nombreux auteurs annoncent leur participation à leurs adaptations. C’est aussi le cas de N.K. Jemisin qui annonçait début juin 2021 l’adaptation de sa saga Les Livres de la Terre Fracturée. Une excellente nouvelle pour tous les amateurs d’imaginaire, l’autrice ayant obtenu trois années consécutives le Prix Hugo du meilleur roman. Ce prix américain est décerné depuis 1953 par les membres de la World Science Fiction Convention aux meilleures œuvres de science-fiction et de fantasy. De nombreuses catégories sont honorées, du roman à la série télévisée. Le nom, officieux puis officiel, du concours est un hommage à Hugo Gernsback, premier éditeur d’un magazine de science-fiction. N.K. Jemisin aura ainsi reçu le Prix Hugo du meilleur roman de 2016 à 2018, pour les trois tomes de cette saga.

Le travail d’écriture est différent puisqu’il s’agit de deux médias différents offrant des possibilités tout aussi diverses. Beaucoup voit dans le fait qu’un auteur adapte lui-même ou participe à la version audio, vidéo ou cinéma de sa propre œuvre un gage de fidélité au texte et à l’esprit du roman. A ce sujet, sur son compte Twitter, Neil Gaiman donne de nombreux détails et anecdotes sur les castings, et autres travaux sur ses différentes adaptations.

Les anglophones d’entre vous peuvent d’ailleurs aller lire l’excellente interview donnée par Neil Gaiman concernant l’adaptation d’American Gods.

Pourquoi toutes ces adaptations ?

Bien entendu, il existe des dynamiques économiques en cause dans l’adaptation des séries (que ce soit dans la vente de romans ou d’abonnements aux plateformes diffusant les séries). Au-delà de cela, il existe aussi une fascination, une envie des lecteurs et lectrices de voir leur œuvre préférée adaptée. Pour les créateurs et créatrices, raconter une histoire en roman ou en série sont deux approches distinctes, tant les médias sont complètement différents. On ne raconte pas de la même façon, ni avec les mêmes outils. Cela permet d’envisager une histoire sous un autre angle, mais aussi d’en proposer une nouvelle lecture ou de lui donner une autre dimension. Bien entendu, cela soulève aussi le débat, notamment sur le genre de certains personnages (actuellement, les réseaux s’enflamment sur la non-binarité de Désir, dans l’adaptation de Sandman de Neil Gaiman), ou les choix de casting.

Adaptations Neil Gaiman

Les adaptations ont le vent en poupe. Mais ce phénomène ne date pas d’hier. Depuis longtemps, on adapte sous d’autres formats des comics, des romans, des bandes dessinées. Il s’agit là d’une façon de faire connaitre, d’extraire des pages des titres méconnus (The end of this f***ing world ou I’m not okay with this sont tirés des deux comics éponymes), ou simplement d’offrir de nouvelles aventures aux personnages. Ainsi, la série Watchmen sur OCS est la suite du comics, se déroulant des années après les faits qui y sont relatés. Les sujets et thématiques sont nombreux, les possibilités infinies.

De l’adaptation …

Littérales ou non, les adaptations démocratisent certains titres obscurs, et permettent aussi d’en découvrir d’autres qui ne sont pas encore disponibles en français, par exemple. Une façon d’avoir accès à d’autres titres, à d’autres histoires, de multiplier les possibilités et les points de vue. Alors oui, ce ne sont pas des séries « originales » à proprement parler (au sens « créées pour le format série TV ou pour telle plateforme »), puis qu’elles préexistent au format papier. Mais il n’en reste pas moins que ces séries ont un gros avantage : les romans sont, souvent, déjà écrits (sauf dans le cas de Game of Thrones) et donc les scénaristes et autres membres de l’équipe savent vers quoi ils se dirigent.

Les choix scénaristiques sont toujours intéressants (pas forcément heureux cependant). Cela se voit notamment dans le choix de la cible : ainsi, Locke & Key est un comics plutôt adulte, tandis que l’adaptation est plus orientée pour un public adolescent. Cette translation offre aussi à tous les publics la possibilité d’avoir accès à des récits captivant adaptés à leur âge.

… Au transmédia

Au-delà de la simple adaptation, d’autres productions proposent d’étendre les univers sous différents formats. On glisse alors vers le transmédia, de plus en plus courant ces dernières années. Ce sont des histoires qui complètent l’univers, étoffent ou viennent raconter ce que telle BD, série TV ou roman n’a pas évoqué. On peut citer Immortal Fenyx Rising qui se déploie en jeu vidéo, mais aussi en BD ou en roman. Mais aussi la série TV Héro Corps qui a ensuite existé au format BD, ou même Kaamelott qui a suivi le même chemin. Dans un autre genre, la série Tales from the loop est à l’origine un jeu de rôle. De là à dire que la série contribue au côté transmédia, il n’y a qu’un pas.

Kaamelott adaptations

Des adaptations, des univers étendus, des séries donnant naissance à des romans ou à des jeux, il y en a déjà et il y en aura encore longtemps. Ne serait-ce que pour le plaisir de voir nos personnages préférés prendre vie ou pour découvrir de nouveaux romans qui nous avaient échappé.

Résultats du quiz !

  1. Black Sails : est la libre adaptation de L’île au trésor de R.L. Stevenson publié en 1882
  2. Le jeu de la dame: adapté du roman éponyme de Walter Tevis paru en 1983
  3. 13 Reasons Why: roman Treize raisons de Jay Asher, paru en France en janvier 2014
  4. His dark materials : adaptation fidèle des romans A la croisée des mondes de Philip Pullman
  5. The Witcher : eh oui ! Car c’est avant tout une série de romans et de nouvelles de l’auteur polonais Andrzej Sapkowski. Ce sont ces textes qui ont d’abord été adaptés en jeux vidéo par CD Projekt, puis enfin en série sur Netflix.
  6. Riverdale : C’est à cause d’Archie, personnage créé par John L. Goldwater, Vic Bloom et Bob Montana dans le Pep comics n°22 en 1941 que la maison d’édition américaine MLJ Comics se renomme Archie Comics (oui, le même éditeur qui publie les aventures d’une certaine Sabrina). Le lycéen Archibald Andrews devient un élément central des publications de la maison d’édition. Jusqu’à donner la série Riverdale en 2017.
  7. Gossip Girl : Si si, Gossip Girl aussi est une adaptation de roman ! Même de romans au pluriel puisqu’il existe 17 tomes de la série écrite par Cecily von Ziegesar et publiée pour la première fois en VO en 2004. Alors oui, il existe de nombreuses différences entre la série et les romans, mais les personnages, eux, sont sensiblement les mêmes.
  8. The 100 : adapté de Les 100 de Kass Morgan
  9. The Expanse: adaptation des romans The Expanse de Daniel Abraham et Ty Frank (publié sous le pseudo James S.A. Corey) entre 2011 et 2019. La série compte neuf romans.
  10. Pretty Little Liars : le roman se nomme Les menteuses, de Sara Shepard, sorti en 2008 au Fleuve noir pour les premiers volumes. La série en compte 16 au total.
  11. Outlander : C’est le roman Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon qui donne naissance à Outlander. L’autrice a d’ailleurs écrit 13 tomes qui forment l’histoire de Claire, cette infirmière qui se retrouve propulsée dans le passé.
  12. Les nouvelles aventures de Sabrina : Et oui, Sabrina est avant tout un comics. C’est un personnage de l’éditeur Archie Comics parmi les plus adaptés sous d’autres formes. Et on y retrouve aussi bien des histoires légères comme la série des années 90 que des intrigues plus sombres comme la série Netflix
  13. October Faction : adaptation du comics de Damien Worm et Steve Niles paru en 2015 en VO et en 2019 en VF chez Delcourt
  14. iZombie : adapté du comics iZombie de Chris Roberson et Mike Allred dont le 1er tome est sorti en VF en 2010. La série compte 24 tomes au total.
  15. Buffy contre les vampires: c’est un piège ! Car Buffy contre les vampires est en réalité… l’adaptation d’un film ! Un long métrage de 1992 intitulé Buffy tueuse de vampires. Et le plus fort c’est que film comme série sont tous deux réalisés par Joss Whedon. Mais le film a assez peu plu et les critiques ont été très négatives à l’époque.
  16. Alice in Borderland : adaptation du manga Alice in Borderland, de 18 tomes sortis entre 2010 et 2016
  17. Snowpiercer : adaptation d’une bande dessinée française, Le transperceneige, de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette. Cependant, la version série Netflix s’inspire en premier lieu du film, Snowpiercer de Bong Joon-Ho de 2013 (qui lui-même adapte la BD française. Vous suivez ?)
  18. Happy ! : adaptation de Happy ! le comics de Grant Morrison et Darick Robertson sorti entre 2012 et 2013 chez Delcourt en VF
  19. You : adaptation de Parfaite de Caroline Kepnes en 2015
  20. Dragons : adapté des livres pour enfants Harold et les dragons (How to train your dragon, en VO) de Cressida Cowell. Et oui, sa présence dans ce quizz est justifiée par l’existence de la série d’animation Dragons qui fait la passerelle entre les films selon les saisons.

Dragons

Dis-moi ton score, je te dirai qui tu es

Entre 0 et 5 réponses justes : Hum… sans doute devriez-vous regarder plus de séries ? En tout cas, dans toutes ces références, à vous de piocher les livres ou les séries qui vous intéressent, à lire sur la plage cet été !

Entre 6 et 10 réponses justes : J’admets que certains n’étaient pas simples ! Un peu de persévérance, à moins que les séries ce ne soit pas votre truc ? Aucun souci !

Entre 11 et 15 réponses justes : Bravo ! Vous vous y connaissez en adaptation ! Alors, étonné de celles que vous n’avez pas trouvées ?

Entre 16 et 20 réponses justes : Alors soit vous êtes super forts et méga calés en séries et adaptations soit… vous avez répondu « oui » à toutes les propositions dans le doute ? Comme l’intégralité des réponses étaient « oui » … Enfin bref, bravo quand même !

Les points bonus : Selon votre score, il y a de quoi briller en société, maintenant que les terrasses sont rouvertes ! Sinon… personne ne saura que vous avez participé à ce test si vous ne dites rien… n’est-ce pas ?

Pour en savoir plus sur le monde des séries télé, découvrez notre article consacré à la technologie au service des séries.

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Bienvenue au Club !
Bordeaux

Lieu et objet transmédias non identifiés, le CAD pour les intimes a vu le jour en 2017. Dans un premier temps, via des conférences s’appuyant sur les codes de la pop culture afin d’initier le grand public à des sujets prospectivistes et sociétaux : la robotique, l’IA, le transhumanisme, la blue economy, le biomimétisme, la lowtech, l’écologie…s’intéresser pour se questionner, se questionner pour comprendre, comprendre pour avoir le choix ? Etre libre ?

L’histoire dont vous êtes le héros – Les règles du jeu

Mesdames, messieurs,

Nous l’avions déjà fait en 2017.

En ces temps si particuliers, nous vous proposons à nouveau de nous aider à créer une histoire, de toutes pièces.

Elle sera diffusée du lundi au vendredi sur ce blog à 19h00.

A chaque fin de paragraphe, il faudra voter pour telle ou telle action. Votre choix donc l’action ayant obtenue le plus d’engagement, tous réseaux confondus, donnera le ton du paragraphe suivant…et ainsi de suite !

On compte sur vous et surtout, on espère que tout va bien !! 😘💪😎

L’histoire, jour après jour :

Jour 6 – La rumeur
Jour 7 – Ombres et Lumière

Le Berger d’Aspe