Road to M42 David Robert
Accueil

Road to M42 : une histoire du jeu de rôle avec David Robert

on
29 avril 2021

Le tour de jeu de rôle en 80 lignes avec David Robert

Découvrez David Robert, membre actif de la Fédération Française de Jeux de Rôle, et accessoirement son ancien président.

Expert en la matière, David Robert nous offre une introduction à l’univers du jeu de rôle. Une porte d’entrée parfaite pour les néophytes s’intéressant à cette activité.

Les équipes du Club Arthur Dent vous propose de découvrir cet homme pour qui aucune licence n’a de secret pour lui, et qui a accepté de les dévoiler dans M42 : Magie et Sorcellerie !

Road to M42 David Robert

Bonjour David !

Bonjour !

Alors déjà, peux-tu te présenter s’il-te-plaît ?

Bonjour, je suis un ancien président de la FFJdR (toujours au CA), fondateur du Rôl’Event, cofondateur du magazine Di6dent, collaborateur sur quelques gammes de jdr, cogérant du blog (en sommeil) Mondes en Chantier, gérant du groupe Facebook Parlons jdr et de quelques groupes et pages consacrées à l’Imaginaire, au Cyberpunk, à Rêve de Dragon, conférencier et gamificateur.

Logo FFJdR

La culture geek dans ton enfance, c’est quoi et comment ?

Je suis tombé dans le chaudron lorsque j’étais tout petit : j’ai appris à lire chez mes grands-parents avec des comics et des bd avant d’aller à l’école. Puis il y a eu la découverte du jeu de rôle avec la boite rouge de Donjons et Dragons, l’œil noir, la création de mon premier club de jdr à 14 ans, et puis les fanzines, et puis les wargames, les jeux de figurines, les jeux vidéo. J’ai animé des émissions de radio geeks sur une radio universitaire, et puis les blogs, l’écriture pour des jeux, des magazines de jdr ou des scénarios, et puis des conférences dans des salons et des conventions, la Fédé, et puis… BEAUCOUP de parties de Jdr !

Magie et Sorcellerie, ça t’évoque qui et/ou quoi ?

Spontanément ça m’évoque ma série préférée : Ma sorcière bien-aimée. Mais aussi Ars Magica, un jeu de rôle qui se déroule dans une Europe médiévale imaginaire et qui est centré sur la magie (on y joue des magiciens et tous leurs suivants). Ou encore Garcimor, Tic et Tac, et tellement de partie de Magic The Gathering avec les copains ! Sans oublier Merlin et toute la matière de Bretagne pour laquelle je me passionne depuis mes études de lettres médiévales.

Ma Sorcière bien aimée

Que penses-tu de ce nouveau projet : proposer un livre complémentaire aux festivals, déclinant sa thématique sous diverses rubriques pop culturelles ?

Je trouve que c’est une super idée : les geeks aiment les beaux objets qui sont autant de souvenirs. Cela permettra d’enrichir d’année en année ce grimoire panoptique des loisirs de l’Imaginaire. Certes je n’ai plus de place dans mes bibliothèques mais pour l’occasion je vais recommencer à enrichir un célèbre fabriquant suédois…

Qu’est-ce qui t’a poussé à accepter d’y participer ?

J’avais à cœur de mettre en valeur le loisir JdR qui m’a tant apporté, et encore aujourd’hui. De vous parler des jeux que j’apprécie, de la Fédération Française de Jeu de Rôle qui depuis plus de 25 ans œuvre pour mettre en valeur ce loisir. Et puis, de toute façon, je ne résiste jamais à partir en courant vers la voie Neuf Trois Quart.

Tu peux nous dire un mot sur ton article ?

Je me suis attaché à vous concocter une petite présentation du loisir JdR sous toutes ses formes. Le JdR a autant de facettes que les dés que l’on utilise souvent pour y jouer. Il est historiquement le premier des loisirs Geek et tout le monde en a entendu parler à un moment ou un autre désormais.

Donjons et Dragons

Pour toi la magie, c’est quoi aujourd’hui ?

La magie pour moi aujourd’hui c’est de voir que ce qui me faisait vibrer en tant qu’enfant puis ado est toujours là, et même plus fort que jamais : les super héros sont sur grand écran, l’imaginaire geek a gagné, il est désormais mainstream. Et puis ce qui est magique aussi, c’est de voir tout ce monde dans les festivals et conventions, et de pouvoir partager notre passion commune avec d’autres rêveurs aux quatre coins de la planète avec les outils de communication d’aujourd’hui.

Le fantastique qui irrigue la fiction, c’est un bon remède au désenchantement du monde ?

C’est en tout cas un puissant outil pour se connaitre soi-même et s’accomplir en tant que Dissident du monde cynique et avide dans lequel nous vivons. Effectivement, j’aurais personnellement souhaité que Neuromancien et les autres œuvres majeures du Cyberpunk que je lisais dans les années 80 ne servent pas de manuel du parfait petit maitre du monde à nos dirigeants actuels. Mais en même temps, on ne pourra pas dire qu’on n’était pas prévenus.

Plutôt Gandalf ou Cthulhu ?

GandalfLe combat des grands anciens. Team Gandalf. Gandalf c’est Merlin, c’est Panoramix, c’est Dumbledore, c’est Docteur Strange, c’est Taliesin. C’est celui que j’ai été, celui que je suis et celui que je serai : une larme dans l’air, la plus brillante des étoiles, un mot parmi les lettres, la corde de la harpe, un pont jeté sur soixante estuaires… un livre à l’origine.

 

 

Une référence geek à partager ?

Je suppose que tout le monde s’attend à ce que je dise « chaussette » ? D’accord, eh bien en attendant essayez de marcher en chaussettes sur un dé à quatre faces et vous m’en direz des nouvelles au paragraphe 14.

Un adage ?

Gardons-nous de l’Abred. C’est le Côté obscur, le Monde des épreuves selon les druides. Nous avons des rêves, des domaines imaginaires fabuleux qui brillent dans les ombres de la vie quotidienne. Pourtant la répulsion n’est jamais loin de la pulsion et la passion fait aussi souffrir. Alors ouvrons-nous, partageons-les, ne les gardons pas jalousement pour nous dans l’état intact que notre mémoire embellit comme le Roi des nains voulut garder l’Arkenstone. Aujourd’hui le combat le plus rude me paraît être celui de devenir quelqu’un de gentil.

Le mot de la fin ?

Rendez-vous au prochain épisode !

Rol'Event

Pour découvrir l’article de David Robert, rendez-vous sur la page Ulule de M42 : Magie et Sorcellerie.

Et pour retrouver d’autres auteurs du livre, n’hésitez pas à lire nos autres Road to M42, comme celui de Romain Mullard !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Bienvenue au Club !
Bordeaux

Lieu et objet transmédias non identifiés, le CAD pour les intimes a vu le jour en 2017. Dans un premier temps, via des conférences s’appuyant sur les codes de la pop culture afin d’initier le grand public à des sujets prospectivistes et sociétaux : la robotique, l’IA, le transhumanisme, la blue economy, le biomimétisme, la lowtech, l’écologie…s’intéresser pour se questionner, se questionner pour comprendre, comprendre pour avoir le choix ? Etre libre ?

L’histoire dont vous êtes le héros – Les règles du jeu

Mesdames, messieurs,

Nous l’avions déjà fait en 2017.

En ces temps si particuliers, nous vous proposons à nouveau de nous aider à créer une histoire, de toutes pièces.

Elle sera diffusée du lundi au vendredi sur ce blog à 19h00.

A chaque fin de paragraphe, il faudra voter pour telle ou telle action. Votre choix donc l’action ayant obtenue le plus d’engagement, tous réseaux confondus, donnera le ton du paragraphe suivant…et ainsi de suite !

On compte sur vous et surtout, on espère que tout va bien !! 😘💪😎

L’histoire, jour après jour :

Jour 6 – La rumeur
Jour 7 – Ombres et Lumière

Le Berger d’Aspe