ludovic-road-to-BGF
Vibrez

Road to BGF : Ludovic, geekporter libre

on
19 juin 2020

Road to BGF Virtual Experience – J-9

Découvrez Ludovic.

A J-9 avant l’événement 100% virtuel et tant attendu du BGF Virtual Experience, l’équipe du CAD a voulu se pencher sur les femmes et les hommes qui contribuent, incarnent, soutiennent et font vivre la pop culture au quotidien.

Bénévoles, partenaires, invités…ils vont pouvoir se livrer dès maintenant sur un format court, intimiste, à la fois profond et léger sur le BGF Virtual Experience, la thématique des années 90 et plus si affinités !
Action !

Bonjour Ludovic !

Hello Damien !

Peux-tu te présenter stp ?

Moi c’est Ludovic, 35 ans d’après ma carte d’identité mais dans ma tête je me suis arrêté à 25 ans ;).

Je travail le jour dans l’administration et le soir, la nuit et le week-end je me plonge dans ma passion pour la culture geek que j’enrichie chaque jour au travers de l’actualité, des nouveaux jeux et des rencontres qui se présentent à moi !

Ludovic-BGF

Ludovic de chez Inforumatik

 

La culture geek dans ton enfance, c’est quoi et comment ?

Mes premiers souvenirs de « geek », c’est l’Atari 2600 avec une seule cartouche de jeu où il y avait des encoches et suivant comment on les plaçait on avait accès à tel ou tel jeu.

A l’époque on s’éclatait avec Pong, Pac-Man ou Bomberjack ! Ensuite j’ai eu une NES et j’ai découvert Mario, Zelda et sa cartouche dorée…mais bizarrement, mon meilleur souvenir de cette console est « Little Nemo: The Dream Master » sorti en 1990. Ensuite, c’est là que ce fût une catastrophe ^_^ Mon père en avait assez que j’utilise son PC et que j’y mette un bazar monstre en bidouillant alors j’ai eu mon premier PC, un Packard Bell 166Mhz avec 1,7 Go d’espace disque et je l’ai encore :D.

La première chose que j’ai fais, installer Civilization II et un peu plus tard Pharaon. Je pouvais y passer des heures !

C’était également à cette époque que le grand public découvrait internet, j’ai donc découvert les joies d’empêcher ma famille de téléphoner en monopolisant la ligne téléphone avec un abonnement Wanadoo et son modem (que j’ai encore, un petit boitier bleu ^_^) qui réveillait toute la maison dès que tu tentais de te connecter un peu tard XD.

Que penses-tu de cette initiative : proposer le premier festival pop culture d’Europe en 100% virtuel ?

Je savais que je pouvais compter sur vous pour ça !

On est dans une période où l’on nous conseille de « rester chez nous », de respecter des « gestes barrières » et des « règles de distanciation » alors pour moi qui passe toute mon année à aller de salon en convention à travers la France et jusqu’en Allemagne pour la gamescom, ça a été TRES compliqué de me retrouver confiné…

Il y a eu un première salon qui a été virtualisé, le Laval Virtual mais pour eux, c’était presque … logique.

J’y étais avec des amis pour couvrir l’évènement et j’ai vraiment vécu un évènement à part entière et j’étais vraiment HS au bout de 3 jours même si au final…j’étais resté derrière mon écran ! Lorsque j’ai su que vous alliez virtualiser le Bordeaux Geekfest, j’ai kiffé l’idée et je n’ai pas manqué de te le dire car cela allait permettre de rassembler toute cette communauté en manque de rassemblement durant le confinement !

Personnellement, j’espère revivre ces émotions de salons qui me manquent tout en partageant cette passion que l’on a en commun pour les jeux vidéo et la culture geek !

Par contre, cela ne m’empêche pas en tant que blogueur, de rester très à l’écoute de ce qui ce dit autour de moi ;). J’ai lu beaucoup de choses sur le BGF Virtual Experience, des positives et des négatives, j’ai débattu mais contrairement à la plupart des personnes qui vous découvrir cette expérience au #BGVE, je ne pourrais m’empêcher de comparer un peu avec ma première expérience dans l’univers Virbela ;).

Attention pas de pression 😛 vous avez déjà une liste d’invités au top avec notamment Marcus, Gastronogeek, Mar Vell, PADG et tant d’autres !

J’ai vraiment hâte de découvrir le contenu des animations !

La thématique sur les années 90, ça t’inspire ?

Tellement de souvenirs ! Mon premier téléphone portable était de la taille d’un frigo et il était nécessaire de sortir l’antenne pour téléphoner. Quand je n’avais plus de forfait, j’avais mon « Tam Tam » et une carte téléphonique. J’ai pleuré devant ma télévision cathodique au coup de sifflet final en 1998 et un truc de fou…j’ai acheté mes premiers jeux vidéo en Francs XD. J’ai également téléchargé mes premiers MP3 sur Napster que j’écoutais ensuite avec WinAmp. Un dernier souvenir ? J’ai encore mon CD d’installation de l’encyclopédie Encarta et j’écoutais Barbie Girl de Aqua qui faisait un carton en jouant à MDK XD.

Je suis également de la génération Club Dorothée ! Même si je n’avis pas ma carte de membre, après des épisodes de Cat’s Eyes ou Nicky Larson je regardais le générique le jour de mon anniversaire ^_^.

"<yoastmark

Fred ou Georges (Weasley) ?

Je pense plutôt Fred … à moins que ça soit Georges ?!? A moins que ça soit Fred ?!?

C’est quoi ton programme durant le BGF Virtual Experience ? Des envies particulières ?

Je pense que je vais être une petite souris. Comme j’ai déjà eu la chance de vivre très intensément cette expérience, je suis très curieux de voir si les autres vont la vivre comme moi !

Plus sérieusement, je vais passer du temps du côté eSport car je suis toujours impressionné par la qualité du jeu proposé. Il faut savoir qu’en temps que blogueur, on n’a pas vraiment le temps de devenir « bon » dans les jeux multijoueurs car on passe rapidement d’un jeu à un autre pour les tester et suivre l’actualité qui est très dense ! Donc ça sera eSport, certaines conférences que j’ai déjà sélectionné et après totale découverte ^_^.

La virtualisation est-elle pour toi l’avenir de l’événementiel dans son acception globale ?

En cette période particulière, la virtualisation a été une chance ! Nous avons actuellement des conférences (Playstation, Xbox, Summer Game Fest…) qui auraient dues avoir lieu IRL et qui sont malgré tout de grande qualité mais j’espère que lorsque nous serons revenus à la normale, ils ne feront pas passer les économies réalisées avant l’émotion de la présence du public lors de la découverte d’une Playstation 5 !

Une chose est certaine, je ne veux pas que cela remplace nos évènements physiques car nous avons besoin de ce contact et de véhiculer des émotions réelles !

Pourquoi pas un complément…

Et plus largement, le virtuel va-t-il et doit-il s’inscrire dans les entreprises et les institutions ?

Je ne pense pas que nous soyons prêts à faire confiance à l’informatique et l’Intelligence Artificielle pour remplacer l’humain même si l’on y viendra. Cela à d’ailleurs commencé pendant le confinement avec ces robots qui assuraient la surveillance du bon respect du confinement à Singapour ou l’utilisation de drones comme en France même si là il reste un humain derrière. Je préfère que l’on prenne notre temps et que l’humain reste toujours la première priorité.

Ludovic-Objectif

Derrière l’objectif

Une référence geek à partager ?

« 01 ». La base de tout 😉

Un adage ?

J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source.

On te voit les 27 et 28 juin sur l’île de la tentation geek ?

The place to be !

 

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Bienvenue au Club !
Bordeaux

Lieu et objet transmédias non identifiés, le CAD pour les intimes a vu le jour en 2017. Dans un premier temps, via des conférences s’appuyant sur les codes de la pop culture afin d’initier le grand public à des sujets prospectivistes et sociétaux : la robotique, l’IA, le transhumanisme, la blue economy, le biomimétisme, la lowtech, l’écologie…s’intéresser pour se questionner, se questionner pour comprendre, comprendre pour avoir le choix ? Etre libre ?

L’histoire dont vous êtes le héros – Les règles du jeu

Mesdames, messieurs,

Nous l’avions déjà fait en 2017.

En ces temps si particuliers, nous vous proposons à nouveau de nous aider à créer une histoire, de toutes pièces.

Elle sera diffusée du lundi au vendredi sur ce blog à 19h00.

A chaque fin de paragraphe, il faudra voter pour telle ou telle action. Votre choix donc l’action ayant obtenue le plus d’engagement, tous réseaux confondus, donnera le ton du paragraphe suivant…et ainsi de suite !

On compte sur vous et surtout, on espère que tout va bien !! 😘💪😎

L’histoire, jour après jour :

Jour 6 – La rumeur
Jour 7 – Ombres et Lumière

Le Berger d’Aspe